Illustration_sans_titre (10).png

Capsule

Capsule

5

5

Cartographie

J’espère que les ‘’3x riens’’ vont bon train pour vous, que votre muscle de l’attention se fortifie doucement, et que vous apprenez à mieux vous connaître.

 

Parce qu’en effet, ces moments que vous vous offrez, qu’ils soient de courte ou de plus longue durée, le temps d’une marche ou d’une lumière rouge, ne servent pas seulement à entrainer la concentration et à faire de l’espace dans votre esprit.

Ils sont un outil essentiel pour cartographier votre tête.

Je m’explique.

Depuis le début de notre chemin ensemble, je vous invite, pendant vos moments de rien, à être attentif au présent sous toutes ses formes. Votre attention peut se déposer sur le présent extérieur : vous observez vos alentours, devenez à l’écoute des sons, des sensations, etc, ou intérieur : comment vous vous sentez ET…

ce qui se passe dans votre tête.

Le Rien nous amène sans aucun doute à côtoyer notre esprit, car on devient tout à coup très conscient de ce qui s’y trame, de ses mouvements, allées et venues. Et c’est merveilleux! On apprend ainsi à mieux se connaître et comprendre comment notre tête opère/fonctionne en devenant un genre d’explorateur curieux qui cartographie ce qu’il y découvre. Pourquoi j’aime cette analogie?

Pas seulement parce que j’ai longtemps rêvé d’être la version féminine d’Indiana Jones, et de toute façon, c’est pas de ce genre d’explorateur-là auquel je fais référence, mais bien au genre bien normal, qui découvre une terre et qui la cartographie de façon totalement objective, sans jugements.

 

  • Il ne serait pas fâché de découvrir une montagne, il constaterait qu’elle est là, tout simplement. Il noterait sa présence, ses détails, puis il continuerait son chemin.

 

C’est la même chose lorsqu’une pensée apparaît ou qu’une certaine partie de vous fait surface. Elle peut paraître immense des fois et vous bloquer la vision. Il se peut que ça génère de la frustration ou toute autre émotion, mais la seule chose à faire, c’est prendre conscience de sa présence, de ce qu’elle génère en vous. L’observer objectivement, puis revenir dans votre espace de rien. Chaque élément ainsi découvert ajoute des détails, des couleurs, des nuances à ‘’la carte de vous’’. Et plus vous vous observez avec patience et attention, plus vous pourrez éventuellement voir plus clair et avancer plus facilement

sur la terre de votre vie.

 

Défi :

D’ici la prochaine capsule, pendants la durée de vos Riens, je vous invite à concentrer votre attention sur une seule chose. Par exemple, vous choisissez d’être à l’affut de pulsation cardiaque. Restez attentif à ce ‘’poum-poum’’ le plus longtemps possible. Si vos pensées vous amènent ailleurs, que ça génère une certaine émotion, prenez-en note intérieurement, puis revenez à votre pougne-pougne corporel.